Présentation

Ombres & Chaos

Ombres et Chaos est une Guilde World of Warcraft créée le 2 février 2008 sur le royaume Conseil des Ombres (Horde), active de façon ininterrompue depuis sa création, dont l'objectif est d'écumer le contenu PVE du jeu dans le cadre d'une communauté où le plaisir de jeu, le respect des individus et de l'intérêt collectif priment.

Historique

Ombres et Chaos fut créée le 2 février 2008. Réunissant les joueurs les plus déterminés des diverses Guildes composant la Sombre Union, coalition de petites Guildes "familiales" du Conseil des Ombres qui joignaient leurs forces pour parcourir les donjons les plus difficiles ou pour d'autres activités, notamment Paradoxe et les Frères Mercenaires, et à l'initiative de leurs leaders respectifs, cette nouvelle Guilde se donna pour but de progresser dans le contenu PVE de World of Warcraft avec des ambitions plus élevées et donc à un rythme nettement plus soutenu et de manière plus efficace. Ellny, maître de Guilde de Paradoxe, qui fut l'un des principaux initiateurs de ce projet, prit les rênes de la Guilde nouvellement créée, épaulé par Bracia, Erinnyes, Gognol (Frères Mercenaires), Deathwill et Drakorn (Paradoxe).

The Burning Crusade

Profitant de l'enthousiasme des débuts, la jeune Guilde démarre fort en venant immédiatement à bout de Magtheridon, boss qui résistait toujours aux Guildes d'avant-fusion, puis nettoie la majeure partie de la Caverne du sanctuaire du Serpent et du Donjon de la Tempête pour se retrouver rapidement devant les murs que représentent alors Dame Vashj et Kael'Thas.

L'été marque un léger ralentissement, le recrutement reste difficile avec la concurrence des très nombreuses Guildes PVE qui peuplent le serveur, les absences estivales se font sentir, la Guilde n'accroche à son tableau de chasse que les quelques boss d'entrée du Sommet d'Hyjal et du Temple Noir mais continue de se mesurer régulièrement à Dame Vashj. Galiorion, membre depuis la première heure, est promu Officier.

A la rentrée, Vashj tombe enfin après trois mois de try, pour un down qui demeure comme le premier grand fait d'arme de la jeune Guilde. Kael'thas subit rapidement le même sort, tandis qu'Archimonde et Illidan résistent jusqu'au patch 3.0 qui annonce Wrath of the Lich King.

Wrath of the Lich King

Créée en plein milieu de The Burning Crusade, la Guilde attaque sa première vraie extension avec beaucoup d'appétit et de confiance. Le maigre palier T7 (Naxxramas - Sartharion - Malygos) est très vite expédié, mais passés les tous premiers mois d'extension, de grandes difficultés apparaissent avec les arrêts et pauses de nombreux joueurs, notamment des Officiers et des joueurs cadres. A Ulduar, les premiers Raids 25 ont du mal à progresser et se tiennent parfois à 19 ou 20 (sur 25) faute d'effectif. Vereva, qui nous a rejoint quelques mois après la création de la Guilde, devient Officier.

Parallèlement aux trois Raids 25 hebdomadaires de la Guilde, un groupe de volontaires part en Raid 10 à l'assaut des Hardmodes d'Ulduar, grande nouveauté PVE introduite avec cette nouvelle instance. Groupe qui prend goût au défi proposé, progresse efficacement et poursuit sur sa lancéee jusqu'à devenir le nouveau moteur dont la Guilde avait besoin et transmettre sa dynamique et son intérêt des Hardmodes à l'ensemble de l'effectif.

La Guilde attaque donc le mode Héroïque (ex-Hardmode) de L'épreuve du croisé à 10 comme à 25 joueurs, et se fixe comme objectif d'évoluer prioritairement sur ce niveau de difficulté à chaque nouvelle instance de Raid et ce dès le début. A 25 joueurs, le Raid progresse jusqu'aux Jumelles val'kyr (4/5) et figure pour la première fois parmi les dix meilleures Guildes PVE - 25 joueurs du serveur. A 10 joueurs, l'instance est nettoyée et quelques-uns des défis annexes sont atteints comme Une offrande au talent fou (10 joueurs), tandis qu'Ulduar est également vidé de ses Hardmodes (Algalon, Yogg-Saron avec Une lumière dans la nuit (10 joueurs)) et autres méta haut-faits.

La Citadelle de la Couronne de glace arrive au bon moment pour un groupe affûté et avide de défis. L'instance est rapidement nettoyée en mode Normal et le mode Héroïque bien entamé à 10 joueurs. A 25, il faudra attendre quelques semaines de plus pour venir à bout du Roi-liche. Une fois ce dernier tombé, le Raid 25 progresse rapidement en Héroïque (7/12), tandis Maltiras, Perestroïkä et Uliren viennent renforcer les rangs des Officiers. Dame Murmemort constitue le premier vrai défi de cette instance / difficulté, elle tombe en plein coeur de l'été au bout de quelques semaines de try. La difficulté s'élève encore de plusieurs crans avec le Professeur Putricide et Sindragosa, qui tombent quant à eux à la rentrée. Le Roi-liche tombe en Héroïque à 10 joueurs mais est délaissé à 25, défi de taille que seules Obviam Dei et une Guilde côté Alliance ont relevé sur le serveur, où la Guilde maintient son rang (8ème place) et se consacre, pour les quelques semaines qu'il reste avant Cataclysm, à des haut-faits et défis annexes comme Halion (10 HM), Héraut des titans ou encore Il se nourrit de vos larmes (involontairement !) que très peu de Raids ont réalisé.

Cataclysm

Cataclysm débute avec quelques doutes. Ellny, notre GM de toujours, est absent depuis de longs mois. Bracia, Officier depuis les premières heures, devient GM par intérim pour que la Guilde puisse évoluer avec l'extension (apparition des niveaux et haut-faits de Guilde). Gognol, Officier, co-fondateur et pilier de la Guilde, doit réduire son temps de jeu, tout comme Bracia peu de temps après. La Guilde doit trouver de nouveaux gestionnaires. Grày, membre depuis quelques mois seulement, est promu Officier et Vereva, Officier depuis deux ans maintenant, prend les rênes de la Guilde de façon temporaire puis définitive.

Blizzard a également effectué de gros changements au niveau du PVE. Plus de distinction Raid 10 / Raid 25 : désormais, les deux formats évoluent sur la même ID et le butin est identique, ce qui réduit complètement les "avantages" de raider à 25 et qui pousse de très nombreuses Guildes et joueurs à opter pour le Raid 10, plus facile à gérer d'un point de vue humain. D'innombrables Guildes se forment pour évoluer à 10, ce qui accroit les difficultés des Guildes de Raid 25 à recruter et à renouveler leur effectif, et nous n'échappons pas à la règle. Néanmoins, nous nous attachons à défendre notre format de Raid favori et à y persévérer, et réalisons quelques belles performances comme les down de Theralion et Valiona ou Maloriak en Héroïque (3e serveur) mais malgré tout, ce palier T11 restera inachevé car plusieurs boss restent invaincus.

De nombreux joueurs nous rejoignent juste avant l'ouverture des Terres de feu et l'effectif se stabilise enfin. Les performances s'améliorent et nous tombons la majorité des boss du mode Héroïque entre la 2e et la 3e place au niveau du serveur, mais un violent nerf arrive trop rapidement et fausse le parcours, de même que le palier est beaucoup trop court et nous empêche d'attaquer sérieusement Ragnaros (qui tombera plus tard au cours de l'extension).

L'Âme des dragons marque le franchissement d'un nouveau palier dans nos performances. Après des débuts douloureux sur Morchok (2e serveur), nous réalisons un surprenant 10e kill Français d'Hagara la Lieuse des tempêtes. Par la suite, mis à part Maître de guerre Corne-Noire (2e), nous sommes les premiers à tomber tous les boss de l'instance et terminons pour la première fois en tête de notre serveur (10 et 25 confondus). Améaliane, membre depuis le début de Wrath of the Lich King, est promu Officier.

Mists of Pandaria

Après une très longue période de battement, le maigre contenu PVE de Cataclysm ayant été écumé depuis longtemps, Mists of Pandaria arrive enfin. L'enthousiasme est présent mais comme à chaque nouvelle extension, de nombreux joueurs décident d'arrêter notamment Uliren, Officier et joueur important de la Guilde. Lumï et Wokdenouille, membres depuis début Cataclysm, deviennent à leur tour Officiers, mais après quelques mois d'exercice ce dernier est contraint de renoncer pour des raisons IRL. Malgré tout, notre parcours PVE est honorable, nous nous disputons les deux premières places du serveur avec Obviam Dei pour chaque boss du T14, mais il n'y a guère plus de concurrence sur le serveur. Quelques boss restent invaincus, comme souvent le premier palier de Raid est trop court et ne laisse pas le temps aux Guildes de se mettre en route et de se frotter à tous les boss.

C'est alors que le Trône du tonnerre ouvre ses portes. Le mode Normal est laborieusement plié, les premiers boss en mode Héroïque sont douloureux. Ce départ poussif sème quelques doutes dans nos rangs en même temps qu'une nouvelle Guilde sur le serveur, nommée RAID OFF, tente en vain de débaucher nos Applys et même certains de nos Raiders en leur promettant monts et merveilles. Quelques-uns se laissent séduire mais le regrettent vite car cette Guilde ne tient pas la route et disband au bout de quelques semaines. Ces évènements décuplent notre motivation. Cadayron, membre depuis le début de Cataclysm, est promu Officier. La Guilde repart, trouve enfin son rythme et enchaîne de belle manière le reste des boss de l'instance. Le Sombre animus, boss réputé extrêmement difficile, tombe rapidement en plein coeur de l'été, ce qui nous permet de dépasser pour la première fois sur ce T15 Obviam Dei, qui avait pris jusqu'à trois boss d'avance sur nous, et de nous classer en 19e position au niveau Français. Dans la lancée, Lei Shen est try avec une très grande motivation mais il nous échappe de peu, le palier étant encore une fois très court (cinq mois dont trois en été pour faire douze boss). Il tombera un peu plus tard.

Le Siège d'Orgrimmar débute dans la foulée. Malheureusement, Obviam Dei, notre rivale principale rivale depuis Cataclysm qui nous aura permis d'énormément progresser en cherchant en permanence à la rattraper, rend les armes et nous laisse seuls le soin de représenter le Conseil des Ombres en Raid 25. Quelques-uns de ses joueurs nous rejoignent et nous permettent de maintenir notre dynamique. Ce T16 se déroule sans accroc et nous sommes logiquement les premiers du serveur à tomber chaque boss en 25 Héroïque jusqu'à Thok le Sanguinaire (11/14), après deux mois de progress. Pendant ce temps, un nouveau format de Raid Mythique à 20 joueurs est annoncé pour l'extension suivante. Spiters se reforme et après voir marché sur le mode Héroïque à 10 joueurs (1er FR), fait de même à 25. Il ne nous reste alors que la seconde place à prendre, chose rapidement faite pour l' Ingé-siège Boîte-Noire et Parangons des Klaxxi (19e FR).

C'est alors que les choses se corsent. Hiver 2014, après quasiment un an et demi de progress ininterrompu et effréné entre le contenu de Mists of Pandaria et la Ferme des Laboureurs, le T14, le Trône du tonnerre et le Siège d'Orgrimmar, voire plusieurs années de jeu régulier pour certains, de nombreux joueurs se lassent du jeu et décident d'arrêter après une semaine de try de Garrosh Hurlenfer, dernier défi de l'extension. Nous perdons de nombreux Raiders performants et fidèles depuis plusieurs années, y compris des Officiers comme Perestroïkä puis Cadayron. Nous sommes alors contraints de laisser Garrosh de côté. Non sans mal, nous parvenons à recruter rapidement de nouveaux joueurs et repartons à l'assaut Garrosh quelques mois plus tard mais les trys sont de nouveaux arrêtés car de nouveaux arrêts sont annoncés, une partie des joueurs dernièrement recrutés ne répondent pas aux attentes et pour couronner le tout, une extension de Diablo III sort et monopolise une partie de l'effectif. Pas décidés à laisser tomber et partir en vacances, nous reconstruisons le Roster pour la deuxième fois en six mois et au début de l'été, nous repartons à nouveau défier Garrosh. Celui-ci tombe enfin le 6 août 2014, six mois après le délai espéré. Une déception de n'avoir pu le tomber plus tôt alors que nous en avions les moyens, mais une satisfaction tout de même d'avoir persévéré et d'y être parvenus malgré tous les déboires.

Warlords of Draenor

Comme nous en avons maintenant l'habitude, Blizzard nous bombarde d'une nouvelle extension, et, comme nous en avons également l'habitude, de nombreux joueurs arrêtent le jeu ou le reprennent. Les flux sont d'autant plus importants que Warlords of Draenor, ses retrouvailles avec des personnages plus familiers que les Pandarens et ses nombreuses références à The Burning Crusade, extension qui avait beaucoup plus aux joueurs à l'époque, mettent l'eau à la bouche de nombreux joueurs. Farën, qui nous a rejoint au milieu de Cataclysm, est promu Officier et Cadayron fait son retour.

Cette nouvelle extension est l'occasion d'évoluer pour la première fois sur le nouveau mode Mythique, qui remplace l'ancien mode Héroïque sur un format unique à 20 joueurs. La concurrence est donc plus dense car toutes les Guildes PVE, qu'elles évoluaient à 10 ou à 25, se retrouvent désormais sur la même piste, d'autant plus que notre cher Conseil des Ombres a été connecté à deux autres serveurs : La Croisade écarlate et le Culte de la Rive noire. Malgré tout, nous nous défendons honorablement au niveau du serveur aux côtés de Guildes aux ambitions plus élevées comme Quintessence ou Restricted, en accrochant par exemple le 2e kill serveur en Mythique des Ogrons jumeaux ou le 3e du Boucher, qui représente alors le premiers gros "gear check" de ce T17.

Nous n'avons guère le temps de d'aller plus loin dans Cognefort (5/7) que la Fonderie des Rochenoires ouvre ses portes. Dans les semaines qui suivent, une véritable page se tourne : de nombreux joueurs décident d'arrêter ou de diminuer leur temps de jeu, dont certains piliers de longue date de la Guilde, Raiders et Officiers comme : Grày et Lumï se retirent, Vereva effectue une pause, peu avant que Cadayron n'arrête cette-fois définitivement. Påtoune et Punie, deux anciens Raiders du temps de Cataclysm de retour depuis plusieurs mois, sont promus Officiers pour prendre leur relais. Le Roster étant plus ou moins à reconstruire, l'avancée dans la Fonderie en Mythique est difficile mais nous venons tout de même à bout de huit boss sur dix, terminant ce palier à la troisième place du serveur.

L'effectif commence à se stabiliser à l'ouverture de la Citadelle des Flammes infernales en même temps que les autres principales Guildes PVE du serveur stoppent leur activité ou connaissent à leur tour quelques difficultés. Notre parcours sur le mode Mythique de cette dernière instance de Raid de Warlods of Draenor se fait à un bon rythme et quasiment sans accroc, seule Velhari la Despote nous ralentit. Nous tombons l'ensemble des boss à la première place au niveau du serveur et Archimonde à la 38e place au niveau Français.

A suivre ...

Recrutement

Chaman Chaman
Chasseur Chasseur
Chasseur de démons Chasseur de démons
Chevalier de la mort Chevalier de la mort
Démoniste Démoniste
Druide Druide
Guerrier Guerrier
Mage Mage
Moine Moine
Paladin Paladin
Prêtre Prêtre
Voleur Voleur

Postuler

Progression Legion

Tombe de Sargeras
  • Goroth
  • Harjatan
  • Maîtresse Sass'zine
  • Damoiselle de vigilance
  • Kil'jaeden
  • Inquisition démoniaque
  • Soeurs de la Lune
  • L'Hôte désolé
  • Avatar déchu
Palais Sacrenuit
  • Skorpyron
  • Trilliax
  • Krosus
  • Grand botaniste Tel’arn
  • Gde magistrice Élisande
  • Anomalie chronomatique
  • Sorcelame Aluriel
  • Tichondrius
  • Etraeus, l’augure stellaire
  • Gul’dan

Warcraft Logs

Maiden MM 22/10/2017
maiden MM 19/10/2017
Maiden MM 18/10/2017
Maiden MM 15/10/2017
Maiden MM 15/10/2017
Tomb of Sargeras MM 12/10/2017
Tomb of Sargeras MM 11/10/2017
ToS 11/10/2017

Discord 10 connectés

  • General
                      • WoW - LFG Donjon Mythic
                                          • WoW - Raid
                                                              • Back Up
                                                                                  • WoW - Donjon #1
                                                                                                      • WoW - Donjon #2
                                                                                                                          • WoW - PvP
                                                                                                                                              • WoW - Pexing
                                                                                                                                                                  • Diablo III
                                                                                                                                                                                      • Hearthstone
                                                                                                                                                                                                          • Overwatch
                                                                                                                                                                                                                              • Path of Exile
                                                                                                                                                                                                                                                  • Autres jeux
                                                                                                                                                                                                                                                                      • AFK
                                                                                                                                                                                                                                                                                          • Miam
                                                                                                                                                                                                                                                                                                              • Table Ronde